Juin 13, 2019
32 Vues
1 0

Quel tatouage est fait pour moi ?

Publié par Aurelien Sharlien
Quel tatouage est fait pour moi

La plupart des tatoués, en particulier ceux qui débutent dans leur collection de tatouage, ont souvent du mal à prendre une décision sur l’image ou les images à choisir. L’une des phrases qui revient sans cesse pour les non-tatoués est « J’aimerais me faire tatouer, mais je ne sais pas ce que je voudrais sur mon corps pour toujours » et suivi de « Je change d’avis si souvent que j’ai peur de me lasser de mon tatouage ou de le regretter ». Ces préoccupations sont compréhensibles, mais d’un autre point de vue, plus expérimenté, elles sont en grande partie non fondées.

Tout d’abord, et c’est le plus important, tout le monde doit comprendre qu’il n’est pas obligatoire de se faire tatouer, et deuxièmement, que vous n’avez pas BESOIN d’un tatouage.

bien sûr, les tattoos sont extrêmement populaires depuis quelques années, mais ce n’est pas « qu’une mode », c’est à vie. Bien sûr, il est possible de se faire retirer un tattoo, mais ça coûte cher et c’est très douloureux. Si vous n’êtes pas sûr de vous, si, et encore si, optez pour le tatouage éphémère, c’est bien plus raisonnable. On se fait tatouer, à vie, parce qu’on le veut au plus profond de soi !

10 erreurs courantes que les tatoués font pour la première fois :

  • Se faire tatouer un très petit tatouage juste pour « voir si ça te plaît »
  • Se convaincre qu’ils ne se feront tatouer qu’une seule fois.
  • Placer le tatouage de façon inappropriée, juste pour qu’il puisse être caché.
  • Placer un petit tatouage sur une grande surface corporelle (petits tatouages sur les épaules, sur le bikini, etc.)
  • Choisir votre motif de tatouage à partir d’images que vous avez vues sur Google ou Pinterest
  • Choisir un motif de tatouage que vous avez vu sur quelqu’un d’autre
  • Dessiner (ou faire dessiner par un ami) votre propre tatouage
  • Choisir un salon de tatouage parce que vos amis y vont, sans faire vos propres recherches
  • Refuser de tenir compte des conseils et suggestions d’un tatoueur compétent

 

Mises en garde avant son premier tattoo

Naturellement, il y a une certaine quantité d’interrogations en choisissant des tatouages, particulièrement si c’est votre premier tatouage. Ne laissez pas cela affecter négativement votre volonté de prendre en considération les bons conseils d’un professionnel expérimenté. Un bon tatoueur vous offrira des conseils basés sur de nombreuses années d’expérience, et des témoignages de milliers (ou centaines) de clients qui peuvent vous donner un aperçu des résultats auxquels vos choix de tatouage peuvent conduire.

Les gens regrettent généralement seulement quelques types de tatouages, certains d’entre eux sont :

  • Tatouages de mauvaise qualité
  • Tatouages trop petits
  • Tatouages qu’ils ont eus sur un coup de tête, en vacances, ou en état d’ébriété
  • Prénoms (du partenaire actuel)
  • Tatouages sur le visage, l’abdomen, la ligne du maillot ou sur le poignet et la cheville dans les zones de rides d’expression ou de compression.

 

Pratiquement personne ne se fait tatouer qu’UN SEUL tatouage. Se faire tatouer et avoir des tatouages, c’est du PLAISIR. Les tatouages de qualité affectent positivement l’estime de soi, donc une fois que vous en avez un, et que vous l’aimez, vous aurez naturellement envie de répéter l’expérience. C’est pourquoi les tatouages sont dits « addictifs ». C’est quelque chose que ceux qui n’ont pas de tatouage trouvent presque impossible à saisir, niant avec véhémence que cette raison s’appliquera à eux. Il suffit de demander à vos amis tatoués en ont deux, ou trois, ou quatre…

Tous les tatouages doivent être conçus et posés pour durer

Beaucoup de petits et très détaillés tatouages qui semblent grands quand ils sont nouveaux, ne vieillissent pas bien. Comme le temps passe, vos tatouages deviennent fades, les lignes fines deviennent plus épaisses, les bords nets deviennent plus doux, les couleurs plus foncées coulent dans des couleurs plus claires et surpuissantes. C’est pour cette raison que les petits tatouages très détaillés, ainsi que de nombreux tatouages photo-réalistes sont un mauvais choix. Imaginez comment vous vous sentirez quand le beau petit tatouage de lecture de script « patience » que vous venez d’avoir placé sur votre poignet commencera à s’estomper, et toutes les petites zones de peau dans les lettres « p », « a », et « e » disparaissent parce que l’encre noire les a étalées et avalées en haut.

Les tatouages doivent être contrastés, des images à contraste élevé qui ne seront pas ruinées par un peu de flou et de décoloration. Le travail de détail est grand, cependant il doit être tissé dans la conception de tatouage de telle manière à jouer un « rôle de soutien » à la conception globale de tatouage, et non comme la base de la conception. Beaucoup de tatoueurs ne savent pas ceci, ne s’inquiètent pas, ou sont dans un tel besoin désespéré de revenu qu’ils ne vous mettront pas en garde contre de leur demander de faire cette erreur sur vous. Beaucoup d’autres tatoueurs sont plus préoccupés par la photo qu’ils obtiendront d’un tatouage cru et frais, que par la satisfaction à long terme de chaque client et ainsi ils ne conçoivent pas avec ces faits en tête.

Comment choisir le bon dessin ?

Tout d’abord, tenez compte des mises en garde et tenez compte des conseils ci-dessus. Une fois que vous savez ce qu’il ne faut PAS faire, c’est bien plus facile. Si votre tatouage sera grand ou petit, imaginez un tatouage que vous obtiendriez s’il allait être TRES GRAND. Par exemple, si vous voulez un petit tatouage sur votre poignet, faites d’abord semblant que vous allez avoir une manche complète, quel serait-il ? Une fois que vous avez une idée de ce à quoi vous voudriez que votre manche complète ressemble (si jamais vous allez si loin), prenez n’importe quel petit élément de la manche complète irait sur le poignet, et vous avez votre tatouage choisi tranquillement. Si le petit tatouage que vous planifiez à l’origine, ne s’insère pas parfaitement dans vos idées sur le genre de tatouage de grande taille que vous obtiendriez (SI vous en avez un) ne le faites pas !

RESTEZ SIMPLE ! N’ajoutez pas trop de choses à un tatouage. Plus le tatouage est petit, plus il doit être simple. Une bonne recette pour tout tatouage, grand ou petit est :

  • Un sujet principal
  • Un sujet secondaire
  • Un élément d’arrière-plan

Un exemple de cela pourrait être une lune, avec quelques étoiles et un soupçon de fumée. Ou peut-être un crâne avec quelques fleurs et quelques flammes. Peut-être un oiseau avec quelques libellules et quelques nuages, ou un poisson rouge avec quelques feuilles d’érable et de l’eau.

Choisissez des motifs qui sont des images que vous aimez, des couleurs que vous aimez, dans un style que vous aimez. Ça peut être n’importe quoi. En fait, pour la plupart des collectionneurs de tatouage il n’a même pas d’importance ce qu’ils choisissent, si le tatouage est bien fait, ils l’aiment. Le fait est, n’y pense pas trop. Il suffit de s’amuser et de choisir une image ou un concept qui ne vous dépassera pas, comme des références politiques ou pop-culturelles. Vous ne pouvez jamais vous tromper avec des images archétypes telles que des fleurs, des animaux, des images religieuses, occultes ou spirituelles, des crânes et des éléments élémentaires de fond comme l’eau, les nuages et le feu. Donnez à l’artiste que vous avez choisi une certaine liberté artistique pour obtenir le meilleur de votre tatouage, et allez-y. Si vous pensez à autre chose plus tard…. vous pouvez toujours obtenir un autre tatouage.

d’abord, ce qu’il ne faut pas faire :

Ne laissez pas le destin décider qui vous tatoue. Si vous n’êtes pas déjà un client établi, je vous déconseille de vous faire tatouer dans le premier salon que vous croisez, ou juste parce que « c’est le plus pratique ».

Chaque tatoueur professionnel à une spécialité, un domaine dans lequel il excelle. Si vous voulez un visage, choisissez le professionnel qui sait les faire. Si c’est du fantaisie, idem, si c’est du tribal, idem, etc.

D’ailleurs, si c’est un tatouage texte, regardez comment il écrit, sur son site web, sur sa page Facebook, sur Instagram, partout. S’il fait des fautes avec un clavier…qu’est ce que ça va être avec une machine à tatouer ? Expérience vécue…

Une fois que vous aurez trouvé un artiste avec lequel vous pensez être intéressé à travailler, creusez un peu plus loin dans vos recherches. S’ils ont un site Web,parcourez-le. Leur site Web peut offrir un aperçu extraordinaire de leur éthique de travail, de leurs valeurs, de leurs priorités, de leur sensibilité artistique, de leur disposition et de leur stabilité. Je recommanderais également une analyse approfondie de leurs profils publics sur Facebook, Google, Instagram, etc. Leur présence en ligne peut également offrir des informations précieuses similaires.

Une fois que vous avez trouvé un tatoueur que vous vous sentez assez confiant que vous aimeriez visiter, il est temps d’inspecter à fond leur book. Regarder un book ne veut PAS dire le feuilleter rapidement et ignorer tout ce qui ne ressemble pas au tatouage que vous voulez. Ce que vous voulez faire est d’examiner soigneusement et méticuleusement chaque photo, en comparant chacune d’elles, pour avoir une idée de la compétence globale des artistes.

Travail de ligne propre. Qu’est-ce que ça veut dire ? « Propre » est le mot que nous utilisons pour décrire les lignes d’un tatouage qui sont lisses, solides et faciles à suivre à l’œil nu. Recherchez les lignes qui ont une largeur constante.

* Couleur unie. Que signifie la couleur unie ? C’est le mot que nous utilisons pour décrire une peau qui a été entièrement saturée de couleur. La couleur doit paraître lisse, de sorte que les champs de couleur, quels qu’ils soient, apparaissent intacts et riches.

* Couleur brillante. Que signifie « couleur vive » ? Ce n’est peut-être pas ce à quoi on pourrait s’attendre. Si les couleurs dans un tatouage semblent brillantes, ce n’est pas à cause des pigments utilisés par l’artiste, mais de la façon dont ils les ont utilisés. Ce que vous ne voulez PAS voir, ce sont des couleurs qui semblent boueuses, plates, difficiles à distinguer ou fades.

Prenez contact avec l’artiste avec lequel vous souhaitez travailler et organisez une visite. Voici quelques points à considérer et à surveiller.

  • Est-ce que le tatoueur est amical, respectueux et facile/agréable de parler avec lui ?
  • Le tatoueur t’ÉCOUTE ?
  • Est-ce que le tatoueur vous fait vous sentir pressé ou intimidé ?
  • Est-ce que le tatoueur vous montre des photos de son propre portfolio ?
  • Est-ce que le tatoueur produit de l’art sur un autre support que le tatouage ? (peintures, etc.)
  • Le tatoueur est-il propre et bien soigné ? (Regarde ces ongles !)
  • Est-ce que le tatoueur semble vraiment intéressé et excité par votre idée ?

Quand, et seulement quand vous traitez avec un tatoueur qui possède tous les critères ci-dessus, et vous obtenez un sentiment d’excitation au sujet de travailler ensemble avec eux pour faire un tatouage, vous avez trouvé votre tatoueur.

Savoir avec qui vous travaillez…..

Avant d’embaucher un tatoueur, il est très important de le voir en personne (si possible) pour une consultation en face à face. Entrer dans un projet de tatouage ensemble est un grand engagement, même pour un très petit tatouage, et vous devez savoir quelques choses sur la personne que vous prévoyez d’embaucher AVANT de prendre cet engagement. Il est préférable de planifier à l’avance et d’éviter de se faire tatouer le jour même de la consultation.

Beaucoup de gens trouvent beaucoup moins stressant (douloureux) d’être tatoué par quelqu’un avec qui ils trouvent agréable de s’asseoir, avec qui ils aiment se retrouver, que par quelqu’un avec qui ils ne se sentent pas à l’aise.

Catégories de l'article :
Tatouage

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *