Mai 4, 2019
61 Vues
3 0

Les principaux bienfaits du thé vert

Publié par Aurelien Sharlien
benefice sante the vert

Sans aucun doute vous connaissez déjà quelques unes des bienfaits pour la santé de la consommation de thé, en particulier des bienfaits du thé vert, considéré par beaucoup comme la boisson « anti-âge » par excellence. A Okinawa, au Japon – l’une des « zones bleues » du monde associée à la longévité – boire quotidiennement du thé vert est considéré comme « essentiel ». Une pratique populaire qui consiste à siroter une combinaison de feuilles de thé vert infusées, de fleurs de jasmin (et d’un peu de curcuma au cours de la journée).

Le thé est la boisson la plus consommée dans le monde après l’eau.  A quoi sert le thé vert ? Selon des douzaines d’études, la consommation régulière de thé vert peut réduire le risque de développer une maladie cardiaque ou la maladie d’Alzheimer, vous aider à maintenir une meilleure densité minérale osseuse, éloigner les maladies oculaires qui affectent la vision à un âge avancé, prévenir les accidents cérébrovasculaires et même prolonger votre vie.

Qu’est-ce que le thé vert ?

De quoi sont faits exactement les différents thés verts, et sont-ils totalement naturels ? Les thés verts, noirs et oolongs proviennent tous des feuilles de la plante Camellia sinensis. Le thé vert se compose de feuilles qui n’ont pas été fermentées et qui contiennent donc la plus haute teneur en antioxydants. Par exemple, les antioxydants flavonoïdes représentent environ 30 % du poids sec des feuilles de thé vert.

Certains des antioxydants et composés cicatrisants que l’on trouve dans le thé vert comprennent les polyphénols, les catéchines et divers autres types de flavonoïdes – les mêmes composés anti-âge que l’on trouve dans le vin rouge, les bleuets et le chocolat noir. Bien qu’il contienne de petites quantités de caféine, la consommation de thé vert a été associée à plus de bienfaits pour la santé que même plusieurs des aliments les plus sains à notre disposition. Des études ont montré que les bienfaits du thé vert sont dus au fait que le thé vert contient plus de composés cicatrisants que de nombreuses autres herbes, épices, fruits et légumes, ce qui en fait vraiment un puissant « super aliment« .

Les bienfaits du thé vert

Que fait le thé vert une fois que vous le buvez pour favoriser une meilleure santé et une meilleure longévité ? La Clinique Mayo a résumé certaines des conclusions sur le thé vert en 2008. Une combinaison d’études épidémiologiques et d’études de population semble suggérer que la consommation de thé pourrait :

  • Réduire l’athérosclérose et le risque de maladie cardiaque
  • Baisse de la tension artérielle
  • Réduire le taux de cholestérol
  • Réduire l’inflammation dans les cas d’arthrite
  • Améliorer la densité osseuse
  • Améliorer la mémoire
  • Prévenir le cancer

Parmi les nombreux autres avantages du thé vert, vous trouverez ci-dessous quelques uns des principaux avantages associés à la consommation de thé vert :

Aide à protéger la santé cardiovasculaire

De nombreuses données probantes provenant d’essais contrôlés suggèrent que la consommation de flavan-3-ols et d’antioxydants anthocyanidiniques, les types que l’on trouve dans le thé vert, sont bons pour stimuler le métabolisme et la santé cardiovasculaire. Lorsqu’il s’agit de prévenir bon nombre de maladies cardiaques, comme l’hypertension artérielle ou le taux de cholestérol, certaines données montrent que le thé vert contient 10 composés bêta-bloquants, 7 inhibiteurs calciques et 16 composés diurétiques. Autrement dit, toutes les fonctionnalités du corps vont mieux fonctionner.

Plusieurs des effets biologiques bénéfiques des flavonoïdes sur la santé cardiaque semblent être dus aux effets de signalisation cellulaire qui réduisent l’inflammation. Non seulement les flavonoïdes ont des propriétés anti-inflammatoires, mais ce sont aussi des composés antithrombogènes (thrombose et phlébite), antidiabétiques, anticancéreux et neuroprotecteurs.

Peut aider à prévenir la maladie d’Alzheimer ou la perte de mémoire

En 2004, des scientifiques de l’Université de Newcastle ont étudié les effets du thé noir et vert sur la maladie d’Alzheimer. Dans les études de laboratoire, les deux thés ont empêché la dégradation du neurotransmetteur lié à la mémoire. Les thés ont également inhibé les enzymes se trouvant dans les dépôts de protéines présents dans le cerveau des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Des chercheurs japonais ont publié une étude sur le thé vert et son effet sur les plaques de protéines bêta-amyloïdes trouvées dans la maladie d’Alzheimer. Les plaques de protéines associées à la maladie d’Alzheimer augmentent les dommages aux cellules cérébrales et la mort due au stress oxydatif. Les chercheurs ont découvert que les catéchines de thé vert réduisaient le niveau de radicaux libres nocifs dans le cerveau des rats. Les rongeurs au thé vert ont montré beaucoup moins de déficits de mémoire induits par la plaque que les rongeurs qui n’ont pas reçu de thé vert et ceux qui ont été infusés avec des protéines bêta-amyloïdes. Les scientifiques ont également découvert que les flavonoïdes antioxydants peuvent également protéger le cerveau du stress oxydatif. Les scientifiques ont extrapolé qu’un humain aurait besoin de boire environ trois litres de liquide infusé avec 0,5 % de catéchines pour obtenir des effets similaires. Cependant, comme les humains ingèrent d’autres antioxydants sous forme de vitamines et de polyphénols végétaux, il est probable qu’une quantité beaucoup plus faible pourrait être efficace pour protéger la mémoire.

Aide à protéger les cellules cérébrales contre les dommages causés par les radicaux libres

En 2007, les chercheurs du Salk Institute ont découvert que l’épicatéchine flavonoïde, présente dans les bleuets, le cacao, le raisin et le thé, améliore la capacité de mémoire chez la souris. Les chercheurs ont découvert que l’épicatéchine semblait favoriser la croissance des vaisseaux sanguins dans le cerveau. En 2009, des chercheurs du King’s College ont découvert que l’épicatéchine peut protéger les cellules du cerveau par des mécanismes sans rapport avec sa capacité antioxydante, car l’épicatéchine est l’un des rares flavonoïdes qui peuvent traverser la barrière hémato-encéphalique. Les chercheurs du King’s College ont rapporté que l’épicatéchine protège les cellules cérébrales des effets négatifs des plaques bêta-amyloïdes, bien que le mécanisme exact de leur fonctionnement ne soit pas encore entièrement connu.

Peut aider à prévenir le diabète et réguler la glycémie

Certaines études indiquent que le thé vert peut améliorer le contrôle glycémique et aider à normaliser le taux de glycémie. En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, on croit que le thé vert est bénéfique pour les personnes à risque ou atteintes de diabète de type 2. Les catéchines du thé vert, en particulier l’EGCG, semblent avoir des effets anti-obésité et antidiabétiques.

Favorise la santé des os

Des chercheurs ont publié une étude sur le thé vert et la santé des os. Lorsque les cellules osseuses de rats ont été exposées aux catéchines de thé vert, l’EGC en particulier a stimulé une enzyme qui favorise la croissance osseuse de 79 %. Les catéchines ont également augmenté la minéralisation osseuse et affaibli l’activité des cellules qui réabsorbent l’os plutôt que de le former.

Prévient les maladies oculaires et protège la vision

Une étude publiée en 2010 s’est penchée sur les effets des catéchines sur les maladies oculaires et a révélé qu’une consommation accrue de catéchines peut aider à protéger les yeux contre les dommages oxydatifs et la perte de vision. Les scientifiques qui ont participé à l’étude ont trouvé des preuves que les catéchines peuvent passer du tube digestif des rongeurs aux tissus de leurs yeux et réduire le stress oxydatif jusqu’à 20 heures après leur ingestion.

Peut réduire votre appétit

Le thé vert brûle-t-il vraiment les graisses, et boire du thé vert vous aidera-t-il à perdre plus de poids ? Selon certains résultats de recherche, la consommation d’antioxydants présents dans le thé vert, en particulier les catéchines et le composé appelé EGCG, peut favoriser la santé métabolique et prévenir modestement le gain de poids. Lorsque 11 études et articles ont été inclus dans une méta-analyse publiée en 2009, les chercheurs ont constaté que les catéchines ou un mélange d’épigallocatéchine gallate (EGCG) et de caféine ont un léger effet positif sur la perte et le maintien du poids.

Boire du thé vert permet de maigrir mais ce n’est pas en regardant Netflix assis dans le canapé toute la journée que ça va marcher

Dans l’ensemble, les effets de l’EGCG demeurent quelque peu controversés ; certaines études n’ont révélé que des effets modestes sur le métabolisme, tandis que d’autres ont constaté que la consommation d’une plus grande quantité d’EGCG seule sans autres changements au mode de vie ne contribue en rien à améliorer le poids corporel.

Les différents types de thé vert

Il existe une grande variété de thés verts disponibles dans le monde entier. Le type appelé sencha est le plus populaire et généralement le plus facile à trouver. D’autres variétés moins connues de thé vert incluent :

  • Fukamushi Sencha (ou Fukamushi Ryokucha)
  • Gyokuro
  • Kabusecha
  • Matcha
  • Tencha
  • Genmaicha
  • Hojicha

Qu’est-ce que le thé vert matcha ?

Le thé vert Matcha est un thé vert concentré de haute qualité, finement moulu. Il a récemment acquis une notoriété pour sa haute teneur en antioxydants. Lorsque vous buvez du thé matcha, vous buvez les feuilles de thé entières qui ont été moulues. Cela vous permet d’obtenir encore plus d’éléments bénéfiques pour la santé que si vous buvez du thé vert infusé normalement.

Les théiers qui sont spécifiquement cultivés et utilisés pour faire du matcha sont également ombragés pendant deux semaines pour augmenter les niveaux de chlorophylle avant que les feuilles ne soient cueillies, ce qui augmente la concentration des composés sains. Le Matcha est disponible sous forme de poudre et est un bon choix pour ajouter le goût du thé vert et les bienfaits du thé vert à des recettes comme les smoothies, les pâtisseries ou la crème glacée.

Thé vert différent du thé noir

Le thé vert et le thé noir partagent plusieurs bienfaits, étant donné qu’ils proviennent du même arbre, le camellia sinensis. Le traitement de différents thés donne lieu à des couleurs, des saveurs et des bienfaits différents pour la santé du thé vert et du thé noir. Les feuilles de thé vert sont séchées moins longtemps que les feuilles de thé noir avant traitement, de sorte qu’elles gardent leur couleur plus verte.
Comparé au thé vert, le thé noir est plus transformé. Le thé vert est séché et soumis à une cuisson (souvent) à la vapeur selon les variétés. Le thé noir est fait à partir de feuilles oxydées, ce qui signifie qu’on les a délibérément laissées flétrir et brunir après la cueillette. Ce qui donne un goût plus fort, plus prononcé.
Le thé vert contient un peu plus d’antioxydants que le thé noir, bien que les deux soient encore d’excellentes sources. La valeur ORAC (teneur en antioxydants) du thé noir infusé est de 1 128 tandis que le thé vert est légèrement supérieur à 1 253. Le thé noir et le thé vert contiennent tous deux des antioxydants, et des polyphénols. Certaines recherches montrent que le thé vert contient 4 fois plus de catéchines que le thé noir. Ces deux types d’antioxydants peuvent contribuer à améliorer votre alimentation et apportent des bénéfices antiviraux, anti-inflammatoires, détoxifiants et immunostimulants.
En termes de teneur en théine, le thé vert est généralement moins riche en théine que le thé noir. Les deux contiennent moins de caféine que le café.

 

Avantages du thé vert : Faits sur la nutrition du thé vert

Flavan-3-ols, le type de flavonoïdes que l’on trouve dans le thé vert et d’autres thés, fournissent plusieurs des effets anti-âge du thé vert. Les catéchines dans divers types de thés sont les polyphénols qui semblent avoir les effets antioxydants les plus puissants, selon Natural Standard, le principal examinateur et le plus respecté des composés végétaux. Un composé bien connu que l’on trouve dans le thé vert est appelé EGCG (qui signifie épigallocatéchine-3-gallate). L’EGCG est associé à des activités métaboliques améliorées qui peuvent prévenir la prise de poids ou aider au maintien du poids. L’EGCG semble fonctionner en stimulant la thermogénèse (le corps qui produit de la chaleur en utilisant l’énergie) et en supprimant l’appétit, bien que toutes les études n’aient pas trouvé de preuves que ces effets sont importants.

Certains des avantages du thé vert associés à la consommation de ces composés comprennent la réduction des allergies, la santé des yeux et une meilleure vision, la santé de la peau, l’amélioration de la fonction immunitaire, une meilleure endurance et la protection contre les dommages causés par les radicaux libres et le cancer.

Comment utiliser et faire infuser le thé vert pour obtenir les avantages du thé vert

La plupart des experts recommandent de boire environ trois à quatre tasses par jour pour les bienfaits anti vieillissement du thé vert, mais même boire une à deux tasses est un pas dans la bonne direction.

La façon standard de infuser du thé vert est de le faire :

Placez votre sachet de thé ou des feuilles de thé de haute qualité (achetez du thé biologique d’une entreprise réputée pour le meilleur thé) dans votre théière.
Chauffez ou faites bouillir l’eau, mais ne la laissez pas bouillir complètement et devenir trop chaude, car cela peut détruire certains des composés délicats que l’on trouve dans les feuilles de thé vert. La température « idéale » pour infuser le thé vert se situe entre 60 et 80°C (traditionnellement, les thés verts chinois standard sont infusés à une température légèrement supérieure). Verser de l’eau chaude dans la théière pour faire tremper les feuilles pendant environ 1 à 3 minutes. Les feuilles plus grandes ont besoin de plus de temps pour s’affaisser que les feuilles plus fines et plus petites. À ce stade, vous pouvez également ajouter les herbes fraîches que vous avez l’intention de faire tremper.
Une fois infusé, versez un peu de thé à la fois dans chaque tasse afin que la force du thé soit répartie uniformément. À ce stade, vous pouvez ajouter du jus de citron ou du miel cru comme touche finale.

Parce qu’il est utilisé un peu différemment du thé vert ordinaire, le mode d’emploi pour préparer le thé vert matcha se trouve ci-dessous (veuillez noter que le mode d’emploi peut varier, il est donc préférable de lire l’étiquette du produit que vous achetez) :

Remplir la bouilloire d’eau fraîche filtrée et chauffer jusqu’à ce qu’elle soit presque bouillante.
Remplissez un bol ou une tasse d’allumettes avec de l’eau chaude et versez-en (pour réchauffer le bol ou la tasse).
Ajouter 1 cuillère à café de poudre de matcha dans un bol ou une tasse et 20cl d’eau frémissante.
Fouetter pendant une minute ou deux jusqu’à ce qu’il paraisse épais et mousseux avec de minuscules bulles, puis ajouter quelques gouttes d’eau supplémentaires avant de le boire.

Catégories de l'article :
Santé

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *