Recette

Quels vins boire avec un barbecue ?

Avec le barbecue, quoi de mieux qu’un bon verre, ou deux, mais pas plus. L’alcool est à consommer avec modération ! mais voilà, que boire avec tel ou tel plat. Pas facile de s’y retrouver dans toutes ces belles couleurs et belles bouteilles.

Quelle sorte de vin boire avec un barbecue ?

Pour la viande rouge

Un vin rouge. Certains préféreront un Bordeaux, d’autres un Languedoc, d’autres… Là, je vous laisse choisir, le débat est trop vaste. Pour ma part, étant à deux pas de Mâcon, et qui plus est dans une petite commune qui fait du vin, la question ne se pose pas : du rouge Igé, Vieille Vigne si possible.

Il est préférable de choisir un vin « fort », puissant avec du caractère pour accompagner le bœuf et les herbes aromatiques. Les vins aux arômes de fruits rouges et fruits noirs seront à choisir.

Autres accords de vin pour le boeuf :

  • Bourgogne
  • Bordeaux
  • Côte du Rhône
  • Côte de Bourg
  • Saint-Estèphe
  • Côte de Blaye

Pour la viande blanche

Un vin rouge léger en bouche ou un rosé frais. Les rosés méditerranéens sont d’excellent compagnon pour savourer la viande blanche au barbecue, mais ce ne sont pas les seuls.

Autres accords de vins pour le porc :

  • Sancerre rouge
  • Bordeaux
  • Beaujolais
  • Côte du Vendômois
  • Touraine

Pour les saucisses

Un rosé ou un vin rouge léger, fruité, comme les Beaujolais par exemple. Un Côte du Rhône peut également être très apprécié avec ces notes d’épices et de fruits intenses. Avec les merguez et saucisses déjà épicées, parfumées, il vaut mieux un vin moins puissant que pour une pièce de viande rouge

Autres accords de vins pour les saucisses :

  • Corbières
  • Côte du Languedoc
  • Côte de Provence
  • Beaujolais

Pour les poissons

  • Un vin blanc d’Alsace ou de la Loire.
  • Chablis
  • Mâconnais blanc
  • Riesling
  • Pinot

Le choix est vaste, difficile de simplifier tout cela sans entrer dans des pages et des pages de discussions.

Ce qui est certain c’est qu’il ne faut pas hésiter à sortir autre chose que le rosé bien frais. Bien sûr il va falloir ouvrir plusieurs bouteilles, en fonction du repas choisi, mais cet accompagnement est justifié. Il faut changer des classiques. Il faut oser. Surtout dans le domaine de la cuisine et du plaisir du bbq.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page