Nov 2, 2017
4522 Vues
3 0

Comment cuire des merguez au barbecue ?

Publié par Aurelien Sharlien

Le barbecue saucisse merguez c’est un incontournable, même s’il y a tellement de recettes possibles qu’il sera impossible d’en faire le tour. La cuisson de la merguez se doit tout de même d’être réussi pour vous plaire, pour plaire à toute la famille et les potes.

Je ne vais pas faire mon Jean-Pierre Coffe (paix à son âme) à dire « mais c’est de la merde » mais il faut bien reconnaitre que 99% des merguez de la grande distribution, en barquette sous vide d’air, c’est quand même pas la classe. Rien qu’à la couleur faut déjà fuir ! alors à la cuisson, je vous explique même pas.

Franchement, c’est ce que j’enseigne à mes deux garnements, il vaut mieux avoir moins, mais mieux. Moins de quantité de ces merguez plastique mais plus de qualité, de viande, de goût.

Pour réussir la cuisson des merguez, il faut

Un produit de qualité ! en optant pour la merguez du charcutier, vous avez déjà plus de chance de réussir sa cuisson.

Avant d’allumer votre barbecue au charbon, il va falloir sortir les merguez du réfrigérateur. Ce temps est nécessaire pour éviter qu’elles ne prennent un coup de chaud et qu’elles dessèchent.

Si vous utilisez le barbecue au gaz, ou la plancha, vous devez les sortir environ 1 heure avant de commencer la cuisson pour la même raison.

Durant la cuisson sur le barbecue vous devez vous assurer qu’aucune flamme ne vienne en contact avec la merguez.

Retourner régulièrement les merguez pour qu’elles cuisent uniformément et aussi pour éviter que l’enveloppe ne soit percée. J’aime bien mettre quelques herbes sur les braises pendant la cuisson, ou même un peu sur les merguez, mais pas de trop. surtout sur les braises, au tout début de la cuisson pour faire un léger, très léger fumé.

Sur un barbecue bien vif, bien chaud, charbon ou autre, il ne faut plus de 10 minutes pour la cuisson.

Arrêtez de penser que plus la merguez est sèche, meilleure elle est. Ce n’est pas le cas. La merguez doit rester un peu molle, tendre. Croquante à l’extérieur mais tendre et gourmande à l’intérieur.

Faut il percer ou non la merguez avant cuisson ?

Grand débat !

Sauf que pour moi, la réponse est claire, nette, précise, NON !

Je ne perce pas les merguez.

Pourquoi vous ne devez pas percer l’enveloppe avant la cuisson

Pour ne pas faire fuir tout le jus, la sauce, le liquide qui apporte tant de goût à la viande et empêche son dessèchement. Le jus qui va sauter sur les braises va attiser les flammes, c’est pas le top. Sur une plancha, ce jus va donner du goût aux autres aliments, ce n’est pas bon non plus.

Je pique tout de même les merguez vers la fin de la cuisson. Vous savez quand vous apercevez ces grosses bulles. Vaut mieux les percer délicatement avant qu’elles n’éclatent.
Cette zone risque d’être moins cuite que le reste, et aussi, éclater sur la chemise.
Pas besoin de vous dire que dans ce cas, vous allez avoir le droit de dormir sur le canapé et que votre petit nom ne sera plus doudou, chéri mais put1 kilékon celui là.
Ca vous rappelle quelque chose ?
C’est normal.
Il est temps de bien cuire vos merguez, saucisses et autres chipolatas de la bonne manière. Attention à ne pas les faire trop cuire, griller ou carboniser, c’est pas bon.

En résumé.

Les 5 astuces pour réussir la cuisson de la merguez

  • Feu vif
  • Choisir un produit de qualité
  • Ne pas percer la merguez avant la cuisson
  • 10 minutes de cuisson
  • Percer la merguez en fin de cuisson sur les bulles

Si vous ne savez pas si elle est cuite, voici deux photos pour montrer la différence entre ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas.

Catégories de l'article :
Recette

Les commentaires sont fermés.