Juin 6, 2010
184 Vues
0 0

Petit week end ascension 2010, jour 3

Publié par Aurelien Sharlien

jour 3

réveil non matinal, les voisins sont adorables et discrets, dire que miguel s’en plains, il est pas très sympa! petit dej typique…… de bonne viennoiserie bien de chez nous!

hummm on est prêt pour une nouvelle journée de balade!

emplette en ville, on se prépare et go direction les collines belges de super panoramas, une grimpette non montable en piaggio, un soleil magnifique.18% la grimpette, et sur des pavés.

on a pris que des nationales, qui chez nous s’appellent des chemins, rohh, ca va je rigole.

visite des fermes alentours et des élevages, on ne pensait pas qu’il y en avait tant, de bien belles fermettes a tailles humaines, comme on en voit que rarement maintenant. encore de superbes points de vues, de jolies demeures, de belles forets,

ma gni fique

debut de la visite dans la région des sorcières, arrêt dans un beau village, pause repas,

ca faut en parler,

plus d’une heure pour quatre croques monsieur et/ou madame.

que des produits frais.

ils ont été chercher la salade, les tomates, le vinaigre,

ils ont attendu que la poule sorte son putain d’oeuf pour le jeter sur les tranches de pain grillés mais forcement froides.

le fromager n’arrivait pas a temps donc le fromage n’a pas eut le temps de fondre et la trancheuse de jambon devait être en panne car ce fut un bon gros morceau d’épaule qui fut insère dans les croques.

impressionnant ces belges?????

on repart a coté, chez un pot a queutor, un superbe tavernier.

ou j’ai put regouter a la joie de fumer un clop dans un bar

ahahahaha!!!!

et oui, la bas dans les bars qui ne font pas de restauration, on peut encore y fumer un clop.

j’ai dégusté sur les conseils de miguel une succulente quintine, une bière servi dans sa bouteille avec opercule comme les vieilles gourdes en métal

rien que ca , ca vaut le coup d’oeil

premier effet , on sent quand elle descend, et elle continu a fermenté quand on l’a dans le bide!!

on ressort, le timing est un peu serré maintenant, a cause du croque mosieur on arrive aux motos, commençons a enfiler nos affaires, on est pas pressé, il faut plus de 5min a miguel pour mettre sa tenue de motard.

un gazou commence a frapper a la porte. je me retiens, pas possible, faut qu’il sorte ce con, sinon une idée de merde va germer. un camion passe, go, c’est maintenant ou jamais. ce con a duré plus de trente secondes (second effet quintine) moi, gêné comme pas possible, les 3 compères, me regardent bizarrement, et commencent a sourire, miguel parle, mais je ne comprend pas, il parle flamand!!

hein quoi, mais c’est pas a moi qu’il parle.

nooooonnnn, et si, il y avait des clients qui étaient sorti en même temps que nous et qui étaient derrière mouaaaa!!!!

rohhhhhhh, pas possible de dire que c’etait pas moi. et bien on a mis dix bonnes minutes pour s’en remettre!!

merci la quintine!

on repart, on monte , on descend, on détend les jambes, on en prend pleins les mirettes

su per be !!!!

retour chez queutor,

merde ca sent la fin sniff

miguel et celine , nous annoncent qu’ils viennent jusque bethune avec nous mercccciiiii, mais avant faut passer chez bmw chercher le nouveau gps de miguel, tout ca pour se moquer de moi et de mon GPS c’est pas gentil!!!

hop, on part a bethune, mais pas par autobeurk un régal, on retrouve nos routes françaises, du billard!!!

arrivé a bethune, on retrouve une autre amie (caro) qui participe a l’organisation de la bénédiction, bisou, bisou, ca fait plaisir de se revoir, patati patata. et on part manger un bout, une petite baraque a frite superbe, accueillante, sympa, ou on y mange comme des princes, mais des princes gargantuesques.

nous avons pris sur conseil, la spécialité de cette baraque a frite, le home sweet home même les hommes n’ont pas fini leur repas !!!

mais que c’était bonnnnn il commence a se faire tard, miguel doit repartir, triste, mais faut bien se dire au revoir a un moment.

notre amie nous ramène, bye, a plus, et a demain.

bethy et moi repartons sur la bénédiction,

il y a du monde, il va y avoir le concert u2 tribute hummm ca commence, premiers accords de guitares, premiers battements de batterie,

AHHHHHHH une leffe a la main, un café d’une autre superbe,

mais mou le concert démarre part les bons tubes de u2, mais pas les plus nerveux, dommage, la foule n’accroche pas, le rythme ne permet a la foule de se plonger dans le concert.

23h nous partons 4km de l’hotel, facile, biennnn on a tourner pendant 3/4 heures, pas facile sans carte , sans GPS et de nuit grrrrrrrrrrr on reessaie le gps, il veut toujours rien savoir

une douche et dodo.

Catégories de l'article :
Moto

Les commentaires sont fermés.