Juil 20, 2012
309 Vues
0 0

Petit dimanche entre amis, trophée coluche au circuit carole

Publié par Aurelien Sharlien

Ce fut un bon dimanche, encore une fois.

Le temps frais, le soleil au beau fixe, la moto, les potes, les virages, et un semblant de thème, ou plutôt une excuse.
Aller au trophée coluche au circuit Carole.

J’avais prévu durant la semaine de faire une balade moto avec ma femme et nos enfants. mais la fraîcheur du début de matinée nous arrêta.
Faudrait pas que les enfants soient malade pour leur rentrée scolaire.
et
Samedi en fin d’après midi,
les téléphones et mails qui se mettent à chanter.
un simple message, mais qui en dit long.
” demain, trophée coluche, tu viens ? ”

Après au moins 5 minutes de réflexion intense
la réponse est évidente, bien sur j’en serais.

 

D’habitude, l’aller retour au circuit carole se fait en 70/80km.
Mais cette fois ci.
Nous sommes allés chercher d’autres amis, du coté de pierrefond.

rohhh, que ca fait du bien.
La moto, les moto, les potes, le soleil, les virages.
on a (encore) passé une bonne matinée le cul sur la selle, à ne penser qu’au plaisir.
Le rythme n’était pas sportif, mais balade, j’avais prévenu ne pas avoir la tête a l’arsouille, mais simplement envie de me balader. Mon souhait fut exaucer, merci tous et toutes
Premier arrêt chez un ami, les sourires jusqu’aux oreilles pour chacun(es) d’entre nous.
Petit café,
On repart, pour aller en chercher d’autres encore.

Et on bascule à gauche, on bascule à droite, on penche à gauche, à droite, on freine, on roule, on roule.

Ca aurait put être encore plus agréable si mes joints spys n’avaient pas décide de rendre l’âme ce jour là. Mais bon, quand on fait de la moto, on admet et apprécie les aléas.

 

13h30
arrivée sur le circuit carole !!!
3heures de route pour arrivé, OH que la journée est belle.

Petit repas attablé entre amis, bonnes parties de rigolades, on refait le monde, on regarde les courses, normal quoi,
On bave devant ces merveilles de mécanique qui attendent sagement dans les stands.

On discute avec des officiels, on prend des photos.

Encore un petit café assis en face les stands et l’entrée sortie de la piste.
et c’est le moment du retour, la journée motarde touche à sa fin, il est temps de rentrer s’occuper de la famille, des enfants.

Juste un bémol sur cette journée, le vent. (bah, oui faut bien râler un peu)
pourquoi y a t il toujours autant de vent au circuit carole, mais bon on le sait, on fait avec.

Pense bête pour la prochaine sortie : prévoir un bidon d’huile pour aider les motards en détresse.

Catégories de l'article :
Moto

Les commentaires sont fermés.