Je ne peux que constater que le progrès ne s’arrête plus depuis son envol des dernières décennies. Au fur et à mesure que les découvertes technologiques sont faites, de nouveaux produits viennent améliorer le quotidien de tout un chacun. Des éléments technologiques qui semblaient jusque là relever de la science-fiction font actuellement partie des équipements de base que chaque personne possède.

Parmi les choses que l’on croyait irréalisables il y a quelques dizaines d’années, on retrouve la maison connectée. Des lumières qui s’éteignent en un claquement de doigts ou encore des fenêtres qui s’ouvrent en un seul clic. Tout cela est pourtant aujourd’hui réalité. La domotique couvre un large éventail de possibilités qui n’ont pas encore toutes été mises en œuvre. Je vous en dis un peu plus sur le sujet…

Qu’est-ce que la domotique ?

Pour résumer, l’univers de la maison connectée (aussi appelée domotique) permet comme son nom l’indique d’avoir une maison dont les différents éléments sont reliés entre eux et connectés à un appareil duquel on peut tout gérer. Cela permet par exemple de fermer ses fenêtres lorsque l’on est au bureau. Ou encore de mettre le chauffage en marche quelques minutes avant d’entrer dans une pièce, etc.

La maison connectée peut utiliser plusieurs types de technologies. Il y a tout d’abord la maison connectée par réseau sans fil qui nécessite que tous les appareils soient connectés en permanence à un réseau sans fil opérationnel. Cette technologie ne nécessite que la possession du matériel adéquat et n’a pas besoin d’installations complexes. De plus, cela permet également d’avoir une pollution électromagnétique faible.

Ensuite, il y a la maison connectée par réseau câblé. Ici, tous les appareils doivent être reliés par un fil préalablement installé. Si cette technologie est très fiable, elle nécessite néanmoins de nombreuses installations qui peuvent s’avérer longues et coûteuses. Je trouve donc ce type de technologie plus adéquat pour les nouvelles constructions.

maison connectée

Enfin, il y a la technologie du courant porteur de ligne. Il s’agit de prises électriques qui permettent de transférer les informations entre les appareils et les unités de commande. Ce dispositif est facilement installé et facilement utilisable. Il ne nécessite pas de travaux importants et peut être transporté d’un logement à un autre. Il est donc idéal pour les personnes louant leurs logements ou pouvant déménager régulièrement. Le seul inconvénient est la pollution magnétique causée par ce type d’installation, qui est relativement importante.

Les avantages d’une maison connectée

La maison connectée représente de nombreux avantages pour ses utilisateurs, notamment en matière de confort, de sécurité et de finances.

La domotique, plus pratique et confortable

Avoir une maison connectée permet à ses propriétaires de gagner en confort et en pratique. Par exemple, lorsque je suis dans mon lit et que j’ai oublié d’éteindre la lumière de ma cuisine, je peux faire cela en un seul clic depuis mon téléphone ou ma tablette.

Par ailleurs, plusieurs appareils peuvent être reliés entre eux. Prenons l’exemple d’une personne qui souhaite que lorsqu’elle est présente dans une pièce, la température de la pièce soit de 26°C. Pour cela, il lui suffit de programmer ses appareils afin qu’ils soient reliés entre eux. Un système très astucieux pour mieux gérer au quotidien l’énergie dépensée.

Pour les personnes âgées ou les personnes atteintes de handicap, la domotique permet également de vivre plus facilement le quotidien, en évitant des gestes répétitifs et qui peuvent s’avérer laborieux passé un certain âge. Ainsi, de nombreuses fonctionnalités peuvent être programmées afin que la maison s’en charge elle-même, comme l’ouverture automatique des volets, ou des éléments permettant de sécuriser leur quotidien (lumière qui s’allume quand on entre dans une pièce, permettant d’éviter les chutes en pleine nuit, etc.).

La maison connectée : plus sécurisée

La sécurité est en effet beaucoup plus simple à assurer avec une maison connectée. Une maison domotique se fermera d’elle-même à heure fixe si vous l’avez ainsi programmée. Cela permet d’éviter les oublis qui peuvent causer parfois des cambriolages ou des infractions.

La domotique peut également offrir un service de sécurité. En effet, des programmations simples avec le matériel adéquat permettent au propriétaire d’être informé lorsqu’une personne pénètre dans le domicile, via son smartphone ou sa tablette. Vous utiliserez pour cela des caméras de surveillance, des détecteurs de mouvement, la reconnaissance vocale, etc.

Enfin, la maison connectée peut protéger le propriétaire ou l’habitant de ses propres oublis. Il existe actuellement des maisons connectées avec des capteurs qui peuvent gérer la chaleur ou l’atmosphère d’une pièce. La maison préviendra donc le propriétaire si la température est anormalement élevée par exemple. Ce type d’installation s’avère très utile en cas d’oubli d’extinction du four ou du gaz par exemple.

Faire des économies grâce à la domotique

Certes, posséder une maison connectée représente un certain investissement selon le type de technologie choisie. Néanmoins, sur le long terme, elle permet de faire d’importantes économies notamment en matière d’énergie.

Cela s’explique par trois points. Premièrement, la maison connectée peut être programmée afin qu’au-delà d’une certaine heure, toutes les lumières et tous les appareils électriques soient éteints. Par ailleurs, le propriétaire peut gérer sa maison à distance. Ainsi, plus besoin de laisser le chauffage fonctionner toute la journée pour ne pas rentrer dans une maison froide. Ou encore de laisser la climatisation fonctionner alors que les fenêtres permettent une aération suffisante de la pièce. Enfin, la maison connectée peut faire un rapport sur la consommation d’énergie afin d’en permettre une meilleure gestion.

Quels équipements pour une maison connectée ?

Pour installer vos différents appareils, je ne peux que vous conseiller de faire appel à un professionnel, qui saura correctement réaliser chaque installation et vous en expliquer le fonctionnement. Certaines installations permettent à tous les habitants d’une maison d’avoir accès aux réglages, via un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Un expert saura ainsi vous expliquer toutes les subtilités liées aux différents équipements choisis.

Mais alors, par où commencer votre projet de maison connectée ? La base en matière de domotique, je pense que c’est le portail électrique. Il peut s’activer par télécommande ou smartphone, et ainsi faciliter vos entrées et sorties, ou actionner rapidement l’ouverture du portail depuis votre interphone vidéo si vous recevez du monde. C’est donc ainsi que de nombreuses personnes font également le choix d’installer un interphone audio ou vidéo. En plus de gérer le portail et/ou portillon, il sécurise votre maison, en ne vous obligeant pas à ouvrir votre porte à n’importe qui.

Pour renforcer encore davantage leur sécurité, je constate que de plus en plus de foyers font également le choix d’un système de sécurité équipé de caméras de surveillance. Par la suite, il est également possible d’envisager l’installation de capteurs d’ouverture.

Ces divers systèmes offrent confort et sécurité, et vous pourrez ainsi améliorer peu à peu votre habitat, pour vous faciliter la vie au quotidien, avec un garage ou des volets motorisés, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *