Oct 30, 2017
4677 Vues
5 1

Comment faire un barbecue avec un fût ?

Publié par Aurelien Sharlien

Je vous ai parlé du barbecue en inox dans cet article il y a peu et je me rends compte que les questions pour réaliser un barbecue dans un tonneau en métal sont assez nombreuses tout de même. J’ai donc fait les recherches pour vous parler de tout cela et apprendre ce que je ne connaissais pas encore du à ma formation de base dans la mécanique.

Avant d’en venir à la construction du barbecue en fût, il faut tout de même faire quelques rappels

Pourquoi cette forme est particulièrement bien adaptée ?

Première pour sa superficie de cuisson. En coupant le cylindre en deux, la surface rectangulaire est énorme.

Pour la chaleur également. La chaleur se répartie à merveille grâce au fond arrondie. Pour ce qui est cendres de charbon ou de bois, il en est de même, elles tombent petit à petit. Certains fabricants, et bons bricoleurs, n’hésitent pas à ajouter une grille dans le fond. Cette grille permet aux cendres de passer dans le double fond, et à l’air de mieux circuler. Le tirage, le rendement, la chaleur, tout est meilleur. ce n’est pas pour rien si les plus grands fabricant utilisent cette forme, c’est du type weber (oui il n’y a pas que le bbq boule)

L’autre partie du fût peut servir de couvercle, c’est super pour la cuisson et l’entreposage, ou alors, elle peut servir à faire un second barbecue en fer.

Pourquoi le fût ? car beaucoup d’industries utilisent ce format et donc il était (il est ?) très facile de s’en procurer, à moindre frais.

Vous cherchez un de ces fûts en acier pour réaliser votre bbq ? Pourquoi ne pas rendre visite à votre garagiste, dans les casses, les déchetteries aussi. Par contre, il faudra bien, bien les laver. Nettoyage haute pression, liquide vaisselle, tout ce que vous voulez. Avant de le découper, pensez à faire un gros feu pour un bon décapage et éviter les dernières traces d’hydrocarbures ou produits inflammables.

Comment fabriquer le barbecue en fût ?

  • Découper le tonneau dans le sens de la longueur
  • Poncer les bords pour éviter les découpes
  • Créer la structure
  • Assembler
  • Peinture
  • Test avec premier feu

La découpe doit se faire dans le sens de la longueur avec une disqueuse équipé d’un disque métal.

Le ponçage devra se faire avec un disque abrasif, toujours sur le même outil.

Réalisation de la structure

  • 4 pieds d’un mètre de longueur, pour cuisiner à bonne hauteur. A adapter à votre convenance.
  • 2 barres à mettre entre les jambes, 1 pour les pieds gauche, 1 pour les pieds droits.
  • 2 barres fixer sur les précédentes pour tenir l’écartement, et pouvoir poser une étagère (grille) dessus.

Soudez ou assemblez par vis écrous, mais choisissez du solide et anti rouille.

La fixation du demi fût doit être de bonne qualité pour résister au poids, aux chocs, aux intempéries et à la chaleur. Ne mégottez pas sur la taille des vis, renforts ou soudures.

Si vous décidez d’utiliser la seconde partie du tonneau en guise de couvercle, ce qui évite la housse de protection pour barbecue, il vous faut choisir des charnières dignes de ce nom. Il faut qu’elles tiennent dans le temps et qu’elles tiennent la température de chauffe.

Repérez les points de fixation avant de percer ou souder ces accessoires.

Pensez à mettre une chainette ou autre butée sur ce couvercle pour éviter qu’il ne bascule trop en arrière, mais suffisamment tout de même pour éviter qu’il ne se referme lors d’un coup de vent. N’oubliez pas la poignée.

Un coup de peinture, résistante à la chaleur pour le foyer et le couvercle et au minimum antirouille pour les pieds.

S’il vous reste un peu de matière première, de courage, ou de temps, vous pouvez également glisser une séparation pour transformer votre fût en deux zones de chauffes. L’une pourra être plus active que l’autre ou ne pas servir s’il n’y a pas la nécessité d’allumer pour beaucoup de convives. Cette séparation ne doit pas toucher le fond pour passer les braises d’un coté à l’autre et pourra servir à poser les grilles dessus.

L’objet est bien plus que cela ! Ce n’est pas seulement là où l’on fait cuire les saucisses, boudins, grillades, légumes, etc. C’est une véritable cuisine conviviale. L’endroit où l’on aime refaire le monde avec ses potes, discuter de tout et de rien avec une bière à la main (ou autre boisson non alcoolisée). Le barbecue charbon est un symbole qu’il convient de choisir avec soin, d’entretenir un minimum et de protéger de tous les aléas du climat et de l’environnement proche. Tout cela pour quoi ? Pour dire qu’il faut savoir le choisir en fonction de votre besoin et de son implantation à venir, qu’il faut le fabriquer en fonction de cela également. N’allez pas faire un bbq en fût d’un litre de long si vous ne vous en servez que pour 4 saucisses chaque weekend, ni même si vous n’avez pas de place. La chaleur dégagée par ces appareils de cuisson peut vite devenir dangereuse. Fabriquez votre bbq avec un petit fût dans ce cas ou achetez un modèle adapté à votre surface disponible ET votre utilisation. Les comparatifs ne manquent pas, les conseillers sont là pour cela aussi, et les blogs comme le mien peuvent vous aider à choisir le bon bbq pour VOUS. Prenez donc quelques minutes pour lister ce que vous allez cuisiner, pour étudier l’emplacement, pour vérifier le budget. Ce ne sera pas du temps perdu.

Catégories de l'article :
Comment faire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *