Mai 14, 2018
29 Vues
0 0

Comment avoir un goût de barbecue ?

Publié par Aurelien Sharlien

Quand on se lance dans le barbecue, ce n’est pas seulement pour profiter de l’extérieur et des beaux jours, c’est aussi pour ses odeurs, ses bruits, la douce musique du charbon qui claque, la chanson des grillades etc.

Au barbecue, les aliments sont aussi importants que l’ambiance visuelle et sonore, et autant l’olfactif.

Le petit goût que l’on aime tant au bbq charbon peut se retrouver avec les autres barbecues, enfin surtout celui au gaz.

D’où vient le goût du barbecue ?

Par la fumée, par le charbon, par le bois, par les aliments et surtout par ce qui se dégage de tout cela.

Les jus de cuisson des viandes et autres aliments vont tomber sur les braises. Les braises vont pulvériser à leur tour des micros gouttes de tous ces jus de cuisson qui vont venir, entre autre, se coller sur les aliments et leur donner du goût, et une belle caramélisation.

Ces jus et graisses parfument les plats à merveille, mais avec un barbecue au gaz, la même chose n’est pas réalisable.

Pourquoi certains barbecues gaz apportent le goût du barbecue ?

Ces barbecues sont mieux pensés que les autres, au point que des brevets ont été déposé.

Les barbecues qui permettent d’obtenir le goût du barbecue ne sont pas constitués que de brûleurs et leur chapeau, mais avec des plaques en inox perforés.

Ces plaques se placent entre les brûleurs et la grille. Elles chauffent et transforment la chaleur de la flamme en chaleur infrarouge. Cette chaleur est bien plus intense que la flamme et aussi plus saine. Les gouttes des jus de cuisson vont tomber sur ces plaques qui vont à leur tour pulvériser des micros gouttelettes vers les aliments, reproduisant ainsi le phénomène avec les braises.

Les plaques brevetées Char-Broil par exemple.

Cliquer sur l’image pour voir en grand sur Amazon

Avoir un goût de fumé au barbecue gaz sans difficulté

Il existe différents produits dans le commerce qui aident à reproduire ce goût fumé.

La fumée liquide.

Il suffit d’ajouter quelques gouttes dans la marinade ou sur la sauce de cuisson. Des résultats incroyables.

Cliquer sur l’image pour voir en grand sur Amazon

 

 

La boite à fumée.

Il s’agit d’une petite boite que l’on remplit de charbon ou de briquettes charbon. Il suffit de la placer sur le barbecue pour que celle-ci dégage petit à petit la fumée.

Cliquer sur l’image pour voir en grand sur Amazon

 

 

La planche de bois.

Souvent utilisée pour cuire les poissons, elle peut aussi être utilisée pour les viandes fines.

Une planche en cèdre ou en bouleau, épaisse et humide, dégagera le goût fumé à l’aliment qui cuit doucement au dessus.

Cliquer sur l’image pour voir en grand sur Amazon

 

Le sel fumé.

Au lieu d’utiliser le gros sel, utiliser du sel fumé.

Ces grains de sel (qui ne sont pas blancs) sont à frotter sur les faces des morceaux de viande, une bonne trentaine de minute avant la cuisson.

Cliquer sur l’image pour voir en grand sur Amazon

 

Le thé fumé Lapsang souchong.

Ce thé a la particularité d’être fumé au moment du séchage et d’être comestible.

Il suffit de saupoudrer les légumes et les morceaux de viande pour que le goût du fumé se dégage à la cuisson.

Cliquer sur l’image pour voir en grand sur Amazon

 

Autres astuces pour se rapprocher du goût de barbecue

Faire cuire la viande sur un grill bien chaud. Il faut que la viande soit saisie de suite. Qu’une belle croûte caramélisée se forme et que des sucs de viandes viennent « garnir » le grill. Sur une grille en inox c’est impossible.

Une pièce fine de viande doit être cuite sur un grill bien, bien chaud.

Une pièce plus épaisse, type côte de bœuf, peut se cuire sur un grill moins chaud (mais pas mal tout de même). Il faut le temps que le cœur de la viande atteigne 65/70°C sans que l’extérieur soit carbonisé.

Catégories de l'article :
Comment faire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *