Oct 25, 2017
419 Vues
3 0

Comment choisir une housse pour mon barbecue

Publié par Aurelien Sharlien

Les barbecues sont tous différents (ou presque) en tailles, en dimensions, en capacité. Nous résidons tous dans des régions différentes, nous avons tous des contraintes météorologiques différentes. Pourtant il va falloir que l’on trouve une housse pour le barbecue. Ce serait dommage de le laisser non protégé vis-à-vis de l’hiver, même s’il est possible de cuisiner l’hiver au bbq.

Pourquoi utiliser une housse de protection

Au fait, la housse de protection n’est pas seulement utile qu’en hiver. Il vaut mieux le protéger toute l’année dès qu’il a été nettoyé après utilisation.

La housse de protection va lui éviter de rouiller, de se salir, d’éviter les poussières et de ne pas lui faire perdre de sa superbe à cause des rayons ultraviolets et de la peinture plus ou moins résistante.

Je vous l’accorde, recouvert d’une housse, il est tout de suite beaucoup sexy le bbq, mais c’est comme ça.

Quelle matière pour la housse de protection ?

Je ne vais pas aborder l’aspect budget volontairement. Chacun se fixe une limite.

La housse en PVC

Ce style de housse est en fibre de forme nid d’abeilles.
Elle est légère, imperméable dans certaines limites. En cas de grosse pluie, l’eau va entrer à l’intérieur.
Elle ne protège pas votre accessoire de cuisson préféré contre les rayons UV.
Une housse qui permet de protéger un minimum mais ce n’est pas le top. Il ne faut pas s’attendre à la conserver de nombreuses années. Si vous l’achetez en magasin, pensez à vérifier les coutures, bon indicateur de solidité. Si c’est sur internet…

La housse en polyester

C’est la housse la plus commune.
Elle évite les rayures, les petits chocs, résiste bien à la pluie et au vent.
L’entretien est vraiment simplissime ; un coup de jet d’eau normalement suffit. Celles qui sont enduites de polyuréthane sont plus déperlante. C’est sympa, vraiment, mais attention à bien tendre la housse et ne pas se laisser former quelques cuvettes. La circulation de l’air à l’intérieur de la housse est suffisante, normalement pour éviter l’apparition de rouille et moisissure.

La housse en toile cirée

C’est celle qu’il vaut mieux avoir dans les régions vraiment froides.
Les propriétés isolantes et protectrices sont bien plus élevées que pour la housse en polyester.
La protection la plus résistante et aussi la plus lourde.
Elle devrait vous accompagner de nombreuses années durant en prenant soin de la nettoyer régulièrement.
Faites tout de même attention au moment de l’enfiler sur le bbq pour ne pas la griffer plus qu’il ne le faut sur une partie de tôle saillante.

Quelle housse choisir ?

Je vous laisse seul juge pour le budget, mais pour les dimensions, prenez pour que ce soit facile à mettre et à retirer. Pensez toujours à prendre un modèle qui laisse suffisamment passer l’air à l’intérieur pour éviter les moisissures et la rouille.

Les cordons de serrage, même si moins rapides, sont bien plus indiqués que la fermeture éclair pour augmenter la durée de vie de la housse et pour ajuster au mieux la protection.

Ces quelques conseils pour choisir la protection du bbq sont tout aussi valable pour une plancha.
PS: évitez tant que possible la bâche bleu. C’est pas beau et elle va rapidement laisser passer la rouille et les petites rayures sur la peinture.

Catégories de l'article :
Comment faire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *