Comment vivre avec un chat si vous êtes allergique ?

Mais quelle idée saugrenue a eu ce père Noël lorsqu’il a laissé, pour vous, un petit chaton au pied du sapin.


L’idée n’est pas mauvaise, sauf que vous êtes indéniablement allergiques aux animaux..


regarderez-vous-le-chat-potte-le-nouveau


Vous n’allez quand même pas renvoyer Félix (oui les chats s’appellent tous Félix) dans la boutique, euh la fabrique du père noël (si vous lisez cet article à haute voix près de l’un de vos jeunes enfants, je viens de sauver ses rêves…).


Oui mais alors que faire. Car, ce que le père noël n’a pas repris au passage, c’est bien votre allergie.


Allez, on ne se décourage pas et on cherche une solution qui va convenir à tout le monde.


Oui c’est vrai que si vous ne faites rien, demain vous aurez des yeux rouges et vous éternuerez toute la journée.


Votre nez vous piqueras et de petites plaques rouge vont surement apparaitre sur votre corps à la vue du petit chaton Félix qui comble du malheur ne désire que jouer et se frotter sur vous.


En surfant dernièrement j’ai trouvé quelques méthodes simples qui vont vous permettre de vivre en presque parfaite harmonie avec votre petit compagnon à poil.


Ce que vous devez savoir


Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas les poils du chat qui sont allergènes.


Non. Ce sont les squames (ou les peaux mortes) de cet animal qui vous provoquent vos quintes de toux.


Mais c’est aussi son urine et sa salive (et comme votre chat passe ses journées à se lécher…).
Comment faire
Vous devez en premier lieu éradiquer les poils (contaminés par la salive et les peaux mortes) de chat de votre environnement.


Ensuite il faudrait interdire certaines zones de votre maison à votre chat.


En cas de non fonctionnement de ces deux premières solutions vous pouvez prendre certains médicaments.


Enfin, et cette solution ne compte que si votre chat n’est pas un cadeau mais bel et bien un souhait de votre part, vous pouvez opter pour certaines races qui sont moins enclins à perdre leurs poils.


1/  Eradiquer les poils de chat.


Par le brossage et le toilettage de votre chat


Le chat doit s’habituer à la brosse dès son plus jeune âge. Le poil doit être brossé et peigné périodiquement, et plus fréquemment lors des changements de saison.


Pour les chats à poils courts, utilisez un peigne à petites dents serrés, pour les poils longs, un peigne munis de grandes dents convient parfaitement.


Il est conseillé d’habituer le chat dès son plus jeune âge au processus du bain. Vous pouvez baigner votre chat dans une cuvette. Placez un tapis de caoutchouc ou un essuie-main au fond de la cuvette.


Celle-ci doit être à moitié remplie d’eau tiède additionnée d’un peu de shampoing spécial pour chats, qui n’irrite pas les yeux. Il faut ensuite sécher complètement l’animal.


S’il est vraiment impossible de baigner un chat, on peut tout de même le nettoyer « à sec » soit en saupoudrant sa robe avec du talc pour bébé, qui absorbe les impuretés, puis en brossant le poil minutieusement, soit en utilisant un shampoing sec vendu dans le commerce.


Par l’éviction de vos moquettes et tapis


Les moquettes et les tapis sont ce qu’il y a de pire pour une personne allergique.


De toute façon, si vous êtes allergiques, vous n’avez plus beaucoup de ces choses chez vous, car vous savez ce qu’ils renferment.


Non sans rire, il faut enlever les moquettes et retrouver le magnifique parquet qui se cachait dessous ou remettre du carrelage ou du parquet flottant,


Petite précision si vous avez du parquet, pensez à le faire vitrifier pour éviter d’éventuelles petites bestioles de bois.


Par aspiration régulière


Vous devez, surtout si vous êtes allergique, aspirer quotidiennement votre intérieur,


Faites le avec un aspirateur muni d’un filtre HEPA.


Le filtre HEPA ou High Efficiency Particulate Air est un dispositif permettant de « filtrer » l’air aspiré par un aspirateur avant qu’il ne soit rejeté dans une pièce.


Un aspirateur n’aspire pas tout…


Vous pensez que votre aspirateur aspire tout ce qui passe sous ses balais ? Pas du tout, si votre appareil « avale » et retient une grande partie des poussières et poils de votre logement, il remet également de la poussière en suspension…


Le filtre HEPA permet donc de filtrer l’air avant qu’il ne sorte de votre appareil et de retenir les différentes particules et allergènes comme les larves, le pollen, les moisissures.


L’air est finalement filtré et débarrassé en très grande partie de ses allergènes, pour un air plus sain à respirer.


2/ Changer son alimentation


Quoi ? Mais que vient faire son alimentation dans mes allergies.


Il est prouvé que plus l’alimentation de votre chat est pourvue de molécules à forte puissance allergisante, plus sa salive et ses urines seront elles-mêmes allergisantes.


Et puis de toute façon quitte à avoir auprès de vous un chat (qui vous donne des allergies) autant le nourrir correctement,


J’ai trouvé pour vous des croquettes bio pour votre chat sans maïs ni soja dans la gamme Nestor bio de chez toutou bio. Voici le lien : ICI .


3/ Interdire certaines zones de votre maison


Votre chat est de toute façon un globe-trotter et vous ne pourrez pas l’empêcher de gambader au grès de ses envies.


Ceci dit, interdisez lui obligatoirement l’entrée de votre chambre.


Gardez au moins cet endroit complètement vierge d’allergène pour que vous puissiez passer de bonnes nuits réparatrices. C’est indispensable !


4/ Prendre des médicaments


La prise des médicaments ne doit intervenir qu’en dernier recours, si les méthodes précédentes ne donnent rien de concluant,


Rien de très nouveau de ce côté. Prenez un rendez-vous avec un allergologue qui vous préconisera une prise d’antihistaminique voir dans les cas extrêmes une désensibilisation,


Petit bémol, votre allergologue va essayer de vous convaincre de vous débarrasser de votre petit animal.


Bien choisir son chat.


Cette solution ne tient que si vous voulez acheter un chat en sachant que vous êtes allergique. Loin de moi l’idée de se débarrasser de votre chat pour en prendre un mois allergisant.


Vous devez savoir une chose très importante lors de l’achat de votre chat.


Les mâles sont plus allergisants que les femelles.


A un degré moindre, les mâles castrés sont moins allergisants que les mâles non castrés.


Enfin choisissez forcement des races de chat à poil court du type siamois.


Et n’oubliez pas que  la meilleur façon de ne pas être gêné par les poils de chat, c’est de ne pas avoir de chat.


J’aime les chats, mais je n’en possède pas, car mon petit thomas me fait des crises d’asthme rien qu’en les voyant…


Peut être qu’un jour, ses allergies se calmerons et je pourrais recommencer à avoir un joli petit chat à la maison….


Si toutefois vous voulez vraiment un chat, commencez déjà par lui interdire votre chambre. C’est une méthode simple qui vous permettra de voir à quel niveau en est votre allergie.



0

Thématique proche de Comment vivre avec un chat si vous êtes allergique ?

Pourquoi et comment choisir ses fruits et légumes ?
On n’arrête pas de vous le dire : les fruits et légumes sont bons pour votre...
La charcuterie bonne pour la santé, enfin
Ah la charcuterie, toujours grasse, toujours néfaste pour la santé et pour la...
comment se soulager avec l’acupuncture !
Vous avez le nez qui coule, vous éternuez tout le temps, vos yeux picotent. Vous...
Trop d’asthme et c’est la crise !
Hier soir je suis rentré du boulot en catastrophe suite à un coup de...
L'efficacité des plantes sur la beauté
Découvrez le pouvoir positif des plantes sur la beauté et soin de la peau, des...